• 360 pour se qualifié
  • 60 % du revenu
  • 26 semaines de congés de maladie
  • 50 semaines de prestations
  • Conseil arbitral composé de représentants des travailleurs, des employeurs et la présidence nommé par le gouvernement.
  • Un fond indépendant d’assurance-emploi uniquement pour les prestations

Pour plus d’information