De : Front commun pour la justice sociale du N.-B., SCFP Nouveau-Brunswick, Solidarité Fredericton, Grassroots NB

20 janvier 2021 – Pour diffusion immédiate

 

FREDERICTON – Des organisations de justice sociale et SCFP-NB réagissent à la nouvelle selon laquelle le ministre des Ressources naturelles et développement de l’énergie, Mike Holland, a envoyé une lettre demandant à la Commission de l’énergie et des services publics du Nouveau-Brunswick d’accélérer la demande d’Irving Oil d’augmenter le prix de ses marges en gros du gaz et du mazout de chauffage jusqu’à 75 %. Représentant des travailleurs et les personnes à faible revenu du Nouveau-Brunswick, ces groupes s’inquiètent du fait que le gouvernement fasse pression sur la commission pour faire passer le profit et l’avarice des entreprises devant les besoins des gens, et cela en pleine pandémie.

Citations

«Le Front commun souhaite intervenir devant la Commission pour représenter les préoccupations des personnes à faible revenu et de celles qui, dans notre province, vivent dans la pauvreté. Maintenant, nous ne sommes pas sûrs que ce processus sera transparent ou équitable. Pourquoi le ministre intervient-il dans ce processus aux côtés d’Irving pour prendre jusqu’à 60 millions de dollars des poches des Néo-Brunswickois en difficulté, en pleine pandémie ? »

– Abram Lutes, coordinateur provincial du Front commun

«Quand les Irving disent de sauter, le gouvernement demande à quelle hauteur. Solidarité Fredericton estime que le ministre devrait se soucier davantage de faire payer aux Irving leur juste part d’impôts.»

-Angus Fletcher, organisateur de Solidarité Fredericton

«Nous entendons constamment dire que nous devons tous faire des sacrifices pendant cette pandémie. Nos membres l’ont fait à maintes reprises. Mais il semble que les messages sur les sacrifices ne s’appliquent qu’aux travailleurs. Pourquoi la compagne Irving doit-elle gagner 60 millions de dollars de plus qu’elle ne l’a déjà? »

-Brien Watson, président du SCFP au Nouveau-Brunswick

«Le public n’a pas le privilège de savoir exactement à quel point les entreprises Irving sont rentables, mais au vu des milliards ajoutés à la fortune personnelle d’Arthur et James Irving au cours des six premiers mois de la pandémie, leur détresse financière semble gonflée».

-Hafsah Mohammad organisateur de GrassrootsNB

 

En bref

  • Le ministre Holland a envoyé la lettre à la Commission le 6 janvier, un jour après qu’Irving Oil ait fait une demande pour augmenter le montant que les compagnies de pétrole de la province peuvent demander.
  • Si la demande est acceptée, elle augmenterait les coûts en gros du chauffage domestique jusqu’à 75%, selon la CBC.
  • Si elle est approuvée, elle pourrait coûter aux consommateurs jusqu’à 60 millions de dollars de plus par an.
  • 39 600 ménages au Nouveau-Brunswick dépendent principalement du mazout comme source d’énergie primaire, selon la base de données nationale sur la consommation d’énergie.
  • Selon le recensement de 2016, le Nouveau-Brunswick affiche le revenu médian des ménages le plus bas au Canada.
  • La famille Irving est la famille la plus riche de la province et la 7e plus riche du pays. Selon le CCPA [anglais], les milliardaires canadiens ont augmenté leur richesse collective de 37 milliards de dollars l’année dernière.

 

Informations connexes 

Contact des médias

Abram Lutes

Coordinateur provincial, Front commun NB

fcjsnb@nbnet.nb.ca

506-855-897

 

Simon Oulette

Représentant des communications, SCFP Maritimes

souellette@cupe.ca

506-229-6038

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *