September 29th 2021 – Pour diffusion immédiate

MONCTON Le Front commun pour la justice sociale du Nouveau-Brunswick célèbre les réformes importantes annoncées lundi 27 septembre pour les programmes d’aide sociale au Nouveau-Brunswick. En particulier, le Front commun est heureux que l’exemption salariale pour les bénéficiaires de l’aide sociale ait été portée à 500 $ et que les bénéficiaires puissent conserver 50 cents de chaque dollar gagné en sus de 500 $, une des principales revendications politiques du Front commun cette année. Le Front commun attribue cette victoire au large soutien et au vaste mouvement qui ont entouré notre campagne de lettres, appuyée par plus de quarante organisations communautaires, qui a rejoint tous les députés provinciaux de la province pour leur demander d’augmenter l’exemption salariale.

Le Front commun salue également l’élargissement des exemptions pour le calcul de l’admissibilité. Les bénéficiaires de l’aide sociale ne verront plus leurs prestations réduites s’ils reçoivent également une pension alimentaire pour enfants, la prestation de logement Canada-Nouveau-Brunswick ou une indemnisation liée à une blessure personnelle. Le Front commun se félicite également de l’élimination de la déduction pour le logement qui récupérait l’aide sociale pour de nombreux locataires. L’élimination de la déduction pour les bénéficiaires de l’aide sociale qui vivent chez leurs parents est également un développement positif.

Le Front commun demande également que d’autres progrès soient réalisés pour éliminer la pauvreté dans notre province, mettre fin à la décimation des personnes handicapées et réparer notre filet de sécurité sociale. En particulier, le Front commun demande des taux plus élevés, en augmentant immédiatement le taux de base pour les bénéficiaires célibataires de 16,9 % et de 8,77 % pour tous les autres bénéficiaires (sur la base du coût de la vie actuel), avec des augmentations ultérieures prévues pour correspondre à l’inflation. Nous appuyons également les demandes du Capacité Nouveau-Brunswick et de la campagne #AxetheHIP afin d’améliorer l’accès à un revenu viable pour les personnes handicapées et d’éliminer la politique sur le revenu des ménages qui est discriminatoire envers de nombreux bénéficiaires de l’aide sociale dans le besoin.

Nous continuons à travailler pour l’élimination de la pauvreté, plus de justice, de meilleures politiques sociales et une plus grande solidarité dans la société du Nouveau-Brunswick.

Citations 

“Actuellement, le règlement constitue un obstacle pour les personnes qui ont un emploi ou qui veulent en trouver un. Ce changement était l’une de nos propositions et nous sommes heureux que le ministre y ait répondu positivement.”

-Révérend Steve Bérubé, membre du Conseil provincial du Front commun

“Ces changements sont très positifs et feront une différence dans la vie de milliers de personnes et de familles qui dépendent de l’aide sociale. L’annonce de la formation d’un groupe de travail chargé d’étudier d’autres changements, notamment toute la question des personnes handicapées, est un pas dans la bonne direction. Le Front commun se bat depuis des années pour que les personnes bénéficiant du programme de prestations prolongées soient placées dans un programme indépendant. Nous allons certainement poursuivre nos efforts dans cette direction.”

-Auréa Cormier, Secrétaire de la section de Moncton du Front commun

Informations complémentaires 

Aide Sociale: Nos Propositions 

Aide Sociale: Document d’Information 

Liens 

Des changements aux programmes d’aide sociale augmentent le soutien financier aux bénéficiaires de l’aide sociale (Communiqué du GNB) 

Réforme de l’aide sociale 2021

Contact Medias 

Abram Lutes

Provincial Coordinator, Common Front NB

info@frontnb.ca

506-855-897