La situation

En décembre 2019, on comptait une moyenne mensuelle de 33 954 hommes, femmes et enfants qui avaient recours à l’aide sociale au N.-B.. De ce nombre, 6 918 prestataires (dont 91,8 % sont célibataires) étaient inscrits aux prestations prolongées, ce qui veut dire qu’ils étaient reconnus comme des personnes ayant un handicap. Les autres 27 036 prestataires étaient classés dans la catégorie d’aide transitoire. Dans cette catégorie, un peu plus soixante pour cent était des célibataires et un cinquième est composé de familles monoparentales. Deux tiers des prestataires de l’aide sociale dépendent des banques alimentaires pour leur survie.

Revenu

Tous les hommes, femmes et enfants qui ont recours à l’aide sociale sont à faible revenu, comparativement à la Mesure du panier de consommation (2017). Chacun d’entre eux ne peut satisfaire à ses besoins de base en matière  d’alimentation, de logement, de transport, de vêtements, etc. Comme l’indique le tableau 1, ils subissent un déficit annuel allant de – 7 358 $ à -12 207 $ et doivent constamment composer avec l’insécurité financière.

Inflation et perte du pouvoir d’achat

Une des manières de changer la situation, c’est en augmentant le taux de base. Le taux de base n’est pas suffisant et ne suit même pas le taux d’inflation. Par exemple, la dernière augmentation du taux de base pour une personne seule qui est apte au travail, fut en 2010, mais aucune augmentation n’a eu lieu depuis. Leur pouvoir d’achat a donc diminué.

Tableau 1. Revenu annuel de quatre catégories de citoyens sur l’aide sociale en 2018 ($)

 

Catégorie

 

Revenu total annuel net

 

 

Seuil de pauvreté selon

la Mesure du panier de consommation – 2017

 

Déficit annuel

 

Personne seule considérée employable7 12619 333– 12 204
Personne seule, désignée7 59419 333-11 739
Personne seule avec un handicap9 83919 333-9 494
Un parent, un enfant19 07827 336-7 358
Couple, deux enfants25 50538 665-10 160

Source: Ministère du Développement sociale et Statistique Canada. Tableau 11-10-0066-01

Pour plus d’information